S'inscrire !

  • Publication : 07 01 2009
  • Catégorie :La recherche médicale et génétique

Des bases aériennes s'engagent pour le Téléthon 2008    

Quelques bases aériennes de France ont organisé des manifestations ponctuelles et locales pour récolter des fonds au profit du Téléthon 2008 (les 5 et 6 décembre).

La base aérienne de Saint-Dizier a participé d'une façon très symbolique à l'événement national, en réalisant le rêve du jeune Vincent Poudras, 9 ans. Atteint d'une amyotrophie spinale qui l'empêche de marcher, il a pu, le 28 octobre, simuler un vol d'une heure sur Rafale, grâce au simulateur de la base. Un privilège pour ce jeune garçon qui rêve de devenir pilote de chasse. Il a été accueilli par le lieutenant-colonel Laurent Royer, commandant le centre de formation des équipages Rafale, qui n'a pas hésité un instant à l'idée de faire découvrir son métier à Vincent. Au cours de cette mission virtuelle, le jeune garçon a réalisé boucles et tonneaux, un ravitaillement en vol et un tir de missile. Dans l'après-midi, il a approché le vrai Rafale et a assisté à un décollage depuis le tarmac. Le soir du 6 décembre, en direct de France 2, le lieutenant-colonel Royer a retrouvé Vincent, son copilote d'un jour, pour lui offrir une véritable combinaison de pilote, souvenir impérissable d'une journée de rêve.

La base aérienne de Mont-de-Marsan a, quant à elle, réuni prés de 700 militaires de l'armée de l'air, de l'armée de terre et de la gendarmerie pour un cross de 5-6 kilomètres à travers la forêt landaise. Une urne, mise en place au début du parcours, a recueilli les dons de tous les participants.

La promotion 2008 de l'école militaire de l'air (EMA) de Salon-de-Provence s'est également engagée dans le Téléthon 2008, à l'occasion du traditionnel « mur de promo », qui consiste à « disparaître » une journée de l'école et à accomplir une action insolite. Les élèves EMA ont opté cette année pour une démarche caritative en animant, le jeudi 4 décembre, les arènes de Nîmes. Un lâcher de ballons avec une école maternelle, la création d'un avion humain ou la vente de gâteaux ont permis de récolter des dons pour l'association française de lutte contre les Myopathies.

Source : ici