S'inscrire !

  • Auteur :
  • Publication : 18 12 2011
  • Catégorie :La maladie

Banque de donnée UMD-SMN1 et histoire de SMN2    

 Bonjour et bonnes fêtes de noël à tous,

 Il y a 2 mois J’ai décidé de refaire un bilan génétique.  Quand j’ai fait le test en 1995 ou 1996 les tests n’étaient pas très précis. On diagnostiquait l’amyotrophie spinale  suivant le tableau ci-dessous, ce qui est d’ailleurs toujours le cas aujourd’hui et reste le plus important.
type Clinique Age de Début Activité musculaire
SMA type I (Werdnig-Hoffmann) < 6 mois Pas d'acquisition de la station assise
SMA type II <18 mois Acquisition de la station assise; pas d'acquisition de la marche
SMA type III (Kügelberg-Welander) > 18 mois Acquisition de la marche
SMA type IV <20 ans  
 Génétiquement on regardait seulement s’il y avait une disparition du gène smn1.
 
         Aujourd’hui les méthodes ont un peu évolué. Ce n’est pas automatique mais on peu demander à connaitre le nombre de copies du gène SMN2, ce qui nous donne dans 95% des cas le type d’évolution que nous allons avoir. Le gène SMN2 peut exister en plusieurs copies dans notre ADN. Généralement, plus le nombre de copies du gène SMN2 est élevé, moins la maladie est sévère.
Par ailleurs une étude de chercheurs taïwanais  a montré que les parents de personnes ASI 1 et 2 ont moins de copies de SMN2 que les parents d’ASI 3, elle a aussi montré que les volontaires sains ont plus de copies du gène SMN1 et moins de copies du gène SMN2, ils en ont déduit qu’il doit y avoir un système de conversion de SMN1 vers SMN2 et de SMN2 vers SMN1.
 
conversion SMN1 en SMN2
Sur ce diagramme on voit qu'un gène SMN2 produit 10% des protéines SMN que crée le SMN1, l'objectif de la recherche actuelle est de transformer le gène SMN2 en SMN1.
  • Un Homme  possède normalement : 2 gènes SMN1 et plusieurs copies de SMN2.
  • Une personne porteuse saine possède : 1 gène SMN1 et plusieurs copies de SMN2.
  • 80 % des patients atteints d'amyotrophie spinale Type 1 ont 0 gène SMN1 et entre 1 et 2 copies du gène SMN2,
  • 82 % des patients atteints d'amyotrophie spinale Type 2 ont 0 gène SMN1 et 3 copies du gène SMN2
  • 96 % des patients atteints d'amyotrophie spinale Type 3 ont 0 gène SMN1 et entre 3 et 4 copies du gène SMN2
Comme on peut le voir cette règle n'est pas vrai à 100%, il y a des exceptions . Des personne avec 3 copie peuvent être Type 1 ou 3, ou autre exemple, dans une même fratrie, deux personnes avec une délétion du gène SMN1 et le même nombre de copies du gène SMN2 peuvent présenter des formes différentes de SMA, ce qui suggére l’existence d’autres gènes modificateurs. En septembre 2009 une équipe de chercheurs de Columbus avait découvert une forme différente de l’exon 7 (polymorphisme) sur 3 patients qui possédaient peu de copies du smn2 mais une Amyotrophie Spinale pas trop sévère. Il avait alors séquencé l’intégralité de leur gène SMN2 et découvert qu’un nouveau type d’épissage était à l’origine de la production accrue de la protéine Smn dans sa forme complète. Ce qui peut expliquer qu’une personne génétiquement type 1 évolue plutôt en type 2 ou une personne TYPE 2 en type 3 etc…
SMN2
 
Pour conclure je pense qu’il est important que les parents de malade, et les personnes atteintes par l’amyotrophie spinale, participent à la base de données UMD-SMN1 France.
A quoi sert une banque de données ? 
Les objectifs de la banque de données UMD-SMN1 France sont de fournir aux chercheurs des données scientifiques et médicales dans le but d’améliorer les connaissances sur amyotrophie spinale et de permettre d’accélérer la mise au point de traitements.
 
Les objectifs de la banque UMD-SMN1 France sont de :
  • De mieux connaître la maladie afin d’améliorer la prise en charge des personnes atteintes.
  • D’étudier les relations entre les différentes formes de la maladie et les différentes anomalies du gène (corrélations génotype-phénotype). 
  • De mieux comprendre les mécanismes génétiques de la maladie. 
  • Et de faciliter le développement des essais thérapeutiques. Qui peut participer à la banque de données ? 
Qui peut rejoindre cette Base de donnée ?
 
Toutes les personnes présentant une anomalie du gène SMN1 (délétion, duplication, mutation ponctuelle…) et des  signes cliniques d’amyotrophie spinale.
 
Quelle sont les avantages de cette base de donnée ?
 
Avoir une meilleur compréhension de l’amyotrophie spinale et Si un essai clinique peut éventuellement concerner un patient, le curateur contacte le médecin qui suit le patient. Ce médecin donne alors au patient toutes les informations nécessaires pour que le patient puisse prendre sa décision de participer ou non à cet essai clinique
 
Plus d’information sur http://www.umd.be/SMN1/W_SMN1/accueil_FR.html
Pour information un nouveau forum a été mis en place fin aout suite à la fermeture de l’egroup Yahoo vous le retrouverez sur http://www.amyotrophie-spinale.com/forum/
 
Référence :
Prior TW et col. A positive modifier of spinal muscular atrophy in the SMN2 gene.
Am J Hum Genet. 2009 Sep;85(3):408-13. Epub 2009 Aug 27.
 

 

Source : ici